Drop Down MenusCSS Drop Down MenuPure CSS Dropdown Menu

28 janvier 2016

Les cœurs Courrèges

Hommage à un créateur d'avant-garde

La Poste propose depuis l’an 2000 une collection spéciale pour la Saint-Valentin, "Cœurs timbrés”. Après Chanel, Cacharel, Lacroix, Torrente, Scherrer, Yves Saint-Laurent, Givenchy, Franck Sorbier, Esteban Cortazar (Emanuel Ungaro), Alber Elbaz (Lanvin), Maurizio Galante, Adeline André, Hermès et la Maison Baccarat, Jean-Charles de Castelbajac, voici Courrèges. La Maison Courrèges fut fondée en 1961 par le couple André et Coqueline.

Ces timbres-poste peuvent être vus aujourd'hui comme un hommage au créateur révolutionnaire André Courrèges disparu le 7 janvier 2016. On lui doit l'introduction en France de la mini-jupe en 1965 dont le cinquantenaire ne fut pas retenu dans la liste des commémorations nationales. Ce mouvement annonçait une femme plus indépendante l'année de la réforme du régime matrimonial. Trois ans plus tard, en 1968, Brigitte Bardot interprétait Contact de Serge Gainsbourg, validant l'aspect science-fictionnel de la silhouette féminine. Une météorite lui avait percé le cœur. L'héroïne Barbarella était née au début des années 1960 et l'exploit de Youri Gagarine avait ouvert avant les Américains l'espace à une génération.

Le bloc-feuillet de cinq timbres-poste gommés Courrèges,
émis le 18 janvier 2016
(Vu sur Phil-Ouest).
Phil@poste.
 
Une foi dans le progrès précédait les escapades illusoires de babas-cool à Rishikesh. Le côté visionnaire chez Courrèges tranchait à l'époque avec l'image très traditionnelle d'une Yvonne de Gaulle. Le graphisme apparemment dépouillé de ces timbres-poste de cœurs Courrèges contient ces réflexions sociétales que les amoureux de 2016 ne percevront pas au premier coup d'œil.

J'ai photographié ce timbre-poste car le scanner habituel ne montrait pas assez l'effet de brillance (iridescence) et les couleurs fluorescentes des cœurs miniatures. Le brillant évoque je pense l'aspect futuriste du style Courrèges (les bottes en PVC).

L'aspect argenté se voit bien sur une
feuille de 30 timbres-poste Courrèges autoadhésifs.
Phil@poste.

Les cœurs fluorescents sont-ils
un clin d'œil au psychédélisme ?
Phil@poste.

Courrèges en 2016 après les timbres cœurs
de Castelbajac en 2015.
Phil@poste.

Ici les timbres-poste de cœurs Courrèges en version gommée.
Phil@poste.

Et demain ?
Ces timbres-poste de cœurs Courrèges ne concernent pas que la mode, ils peuvent conduire à nous interroger sur un futur collectif quand le progrès n'est plus (c'est-à-dire l'espérance en un progrès), en dehors de l'image résiduelle que la publicité en donne.

L'époque fait face à un vide qui devient un marché, le vide recyclant le vide. Même la séduction et le côté « cool » de l'hypermodernité, sur le modèle de Lipovetsky, sont appelés à la fonte. Avec les ours polaires sur le dessus. Un bloc-feuillet français avait été émis sur le thème des ours en 2014, on y remarquait justement un empilement d'ours. Vous mesurez là l'écart avec l'idéologie des années 1960 qui contenait sa part illusoire, c'est-à-dire sa part managériale qui fut par la suite exhaussée avec l'ostentation et le kitsch des années 1980. Tout cela fond et nous aussi avec les ours.

On relira le passage que l'auteur consacre à la mode comme parodie ludique dans L'ère du vide (1983) : « en abolissant tout ce qui ressemble au sérieux [...], la mode liquide les ultimes séquelles d'un monde crispé et disciplinaire et devient massivement humoristique ». En 2016 il se ressent en France que la crispation et un monde plus disciplinaire pourraient revenir comme un décor nettement moins récréatif, mais cela reste un vide. Le droit à la désinvolture serait perdu dans l'histoire. L'ère de la componction (un antonyme de la désinvolture) commencerait, avec un chouïa de monde orwellien. Je souhaite quand même à tous une excellente Saint-Valentin, fête de l'amour qui naît et surtout de l'amour qui perdure.


Voir
André Courrèges, éloge d'une mode moderne sur Libération le 10 janvier 2016
La mort d'André Courrèges, Le Monde du 8 janvier 2016
Contact ! Brigitte Bardot sur YouTube
Pas de mini-jupe en 2015, un billet du 19 janvier 2014
La mode des années 1960, un billet du 11 juillet 2015
Les timbres cœurs JC de Castelbajac, un billet du 2 février 2015 (le baiser eskimau)

Ce billet a été mis à jour le 29 janvier 2016 avec le chapitre sur le futur.

12 janvier 2016

Le chat Esmeralda

Des vœux magnifiques

L'an passé j'avais présenté ici un timbre-poste du chat Achille, d'après une étude d'Isy Ochoa. Cette année, j'ai encore mieux à vous montrer car l'artiste a eu la gentillesse d'ajouter le chat Esmeralda sur une superbe carte postale. Je l'en remercie infiniment en lui souhaitant une année 2016 merveilleuse. Admirez le vert d'eau des yeux du félin au naturel doux et serein. Imaginez les vaguelettes de l'oblitération qui se mêlent à la fourrure, apport imprévu de la mécanique postale à l'Art.

Le superbe chat norvégien Esmeralda
par Isy Ochoa est au verso de cette carte postale Postallove.
du 4 janvier 2016.

Naturellement, j'ai souhaité en savoir un peu plus sur ce chat Esmeralda. C'est un chat norvégien né en août 2009 qui pesait 126 grammes à sa naissance. Son nom lui viendrait de l'amour des tziganes et de la belle bohémienne Gina Lollobrigida dont le charme dans le film Notre-Dame de Paris de Jean Delannoy en 1956 éduqua à la compassion une génération de cinéphiles.

Un chat pour une bonne année 2016 :
merci à Isy Ochoa !

Vous savez que les chats sont utilisés sur l'Internet pour servir d'antidote à la morosité ambiante en France et le magazine Télérama numéro 3442 du 26 décembre 2015 au 8 janvier 2016 à consacré un bon article Des chats au bout de la souris à cette « ronron thérapie ».

Les chats d'Isy Ochoa sont différents. Celui qui est représenté ci-dessous ne se montre pas pour servir de récréation au labeur numérique ou de compensation aux ambiances professionnelles délétères. Non, ce félin revendique une indépendance ; c'est notre présence qui dérange le matou. Qui va là ? Le bouquet de tulipes vient atténuer la force de l'interpellation féline.

On reconnaît la patte d'Isy Ochoa
sur son œuvre Qui va là ?

Le timbre-poste utilisé représente également un chat pour illustrer la fabrication française, chère à un ministre du redressement productif qui portait en 2012 une marinière pour défendre notre industrie ou ce qu'il en reste. Nous remarquons la Seine et la tour Eiffel. Ce chat est coiffé d'un béret et porte une baguette de pain pas trop cuite. Ce béret se voyait aussi sur le timbre-poste du 90e anniversaire de l'Armistice émis en 2008. L'image est censée nous représenter, les Français, dans un stéréotype ancien provenant davantage de clichés la plupart anglo-saxons que de la perception de notre identité réelle. 

Pour comprendre ce qui se passe en France, il faut passer du temps à étudier sa réalité sociale diversifiée et les grands moyens étrangers de l'information n'ont plus toujours la volonté ou les ressources pour investir dans des spécialistes qui connaissent l'histoire et la sociologie du pays. Les clichés font faire des économies.

J'avais consacré en 2014 un billet à la nouvelle France industrielle et à ses 34 plans de reconquête industrielle : le carnet émis fait écho à ce timbre-poste sur la fabrication française.

Un timbre-poste en Lettre Verte
montre un stéréotype
pour défendre les fabrications françaises.
Phil@poste. 

Notez enfin qu'un superbe coffret de correspondance Les chats par Isy Ochoa est édité aux Éditions du Chêne depuis le mois de juin 2015.

Voir
Isy Ochoa sur Pinterest
Isy Ochoa, le site web de l'artiste
Éditions du Chêne pour le coffret de correspondance Les chats
L'art postal du Nouvel An avec Isy Ochoa, sur Philatélie au quotidien le 1er janvier 2016
Esmeralda du Cuore di Léone pour tout savoir sur le chat Esmeralda
Le film Notre-Dame de Paris, sur Allo Ciné (la bande-annonce)
Un chat nommé Achille, un billet du 12 janvier 2015
Colorier Paris, un billet du 10 février 2015
La nouvelle France industrielle, un billet du 18 novembre 2014

Ce billet a été modifié le 19 janvier 2015 (les deux premiers liens vers les sites de l'artiste).

3 janvier 2016

Les étoiles ouvrent 2016

Un timbre-poste vu sur WikiTimbres

Le site WikiTimbres, qui est une référence, a eu la bonne idée de faire scintiller un timbre-poste émis par la France le 12 novembre 2012 pour souhaiter une bonne année à ses visiteurs. Eh oui ! Le monde est terne comme le fond poussiéreux d'un tonneau sans vin ; tout ce qui peut le faire scintiller est bon à retenir. Chacun peut se dire que la probabilité d'un nombre élevé d'univers parallèles permet à des réalités idylliques de coexister, ce qui est une source immense de satisfaction même si nous ne vivons pas dans ces univers. J'allais le dire : dans l'un d'eux, le prix du timbre-poste diminue constamment. Dans un autre, l'Internet n'existe pas !

 Vu sur le site web WikiTimbres le 2 janvier 2016 :
un timbre-poste émis par la France le 12 novembre 2012
plus un effet de scintillement pour le Nouvel An.
Plisson & Brusk / Patte et Besset / Phil@poste.

Voir

PS) Je commence l'année doucement.

1 janvier 2016

Bonne année 2016

De la joie, des timbres-poste

Je vous souhaite une excellente année 2016. Que cette période vous apporte la quiétude et la concentration nécessaires à une époque où la superficialité peut égarer les esprits qui suivent trop les modes, la technologie banale, ou l'actualité souvent anxiogène. Heureusement la philatélie, la musique, l'art, la culture en général, ou la libre rêverie permettent d'embellir le tableau qui autrement serait terne.

Les fêtes sont une période pour renouer avec les forces de la nature, vivifiant l'athanor païen jamais éteint que nous affectionnons tant en France, et cela nous vaut de montrer selon cette interprétation des timbres-poste festifs de nombreux pays. Voici quelques exemples avec l'Ukraine qui insiste sur les cadeaux offerts, le Canada qui ose encore un ancêtre du père Noël avec un Saint-Nicolas crossé et auréolé ou un orignal (un élan) festif. En 2011 j'avais montré un Saint-Nicolas français. Singapour montre un flocon de neige argenté et l'Espagne des décorations de l'arbre de Noël. Les timbres-poste anciens de fêtes reviennent sur les enveloppes.

Un timbre-poste ukrainien.
Укрпошта.

Remarquez le bord de feuille de ces deux timbres-poste ukrainiens avec oiseaux, bonhommes de neige, étoiles, flocons de neige et branches de sapin qui accompagnent l'instant festif. Là c'est le cadeau qui est magique, pas une théologie dont ces enfants n'ont bien-sûr aucune idée.

Un premier timbre-poste canadien de 2014.
Hélène L’Heureux / Christiane Beauregard / Canada Post.

 Un second timbre-poste canadien de 2015.
Paprika /Gérard DuBois/ Canada Post.

Singapour ajoute sur l'enveloppe une vignette avec cerise sur le gâteau. Les fêtes ne sont-elles pas ce moment où les papilles connaîtront des plaisirs enchanteurs ? J'ai moi-même réalisé récemment des gâteaux à thé fondants parfumés au citron avec graines d'anis.

En haut : un timbre-poste de Singapour pour Noël.
En bas : une vignette sans valeur postale.

Nous retrouvons avec l'Espagne l'arbre de Noël dont l'histoire remontant au XVIe siècle en Europe a été rappelée dans mon billet du 21 décembre 2015. Le premier timbre-poste consacré à Noël en Espagne était il y a 60 ans, en 1955 selon Correos.

Un timbre-poste espagnol de 2014.
Correos de España.

Voir
Les timbres-poste festifs, un billet du 21 décembre 2015
Saint-Nicolas, réinterprété, un billet du 19 septembre 2011

21 décembre 2015

Les timbres-poste festifs

De la Lettonie

Selon la légende, c'est à Riga qu'est apparu le premier arbre de Noël au monde en l'an 1510. La Lettonie est riche de ses forêts dominées par les conifères. L'histoire de Noël par Earl et Alice Count publiée en 1997 indique plus sûrement que le premier texte mentionnant la présence d'un arbre de Noël est un décret de 1561 au sujet de la forêt d'Ammerschweier en Alsace. Presque trois siècles après, un souffleur de verre talentueux du pays de Bitche (un territoire naturel de la Lorraine) ajoutait les boules de Noël aux branches ; j'avais rédigé un billet au sujet de l'émission française de 2014 sur l'art des verriers de Meisenthal. Ici nous avons un des deux timbres-poste lettons émis le 3 décembre 2015 montrant un cadeau qui attend près du sapin. Contient-il un chocolat ou est-ce un simple décor ?

Un timbre-poste letton de Noël émis le 3 décembre 2015.
Indreks Illvess / Lativijas Pasts.

Vous remarquerez le fond de l'enveloppe Premier Jour lettonne ci-dessous qui évoque comme la douce lumière émise par un photophore en papier le soir du solstice d'hiver, alors qu'un verre d'hydromel moelleux patiente sur le rebord d'une fenêtre ouverte, seul recours aux forêts autorisé. Pourtant le philosophe Michel Onfray avait vu juste : « Je veux voir le rouge-gorge et le pétale / L'épine et le brin d'herbe / L'humus et le houblon / La noisette et la lavande ».

Une belle enveloppe Premier Jour avec
un arbre de Noël dont les contours rappellent les couleurs de
la Lettonie, le 3 décembre 2015
(un tirage de 1500 exemplaires).
Indreks Illvess / Lativijas Pasts.

Je souhaite à tous et à toutes des moments paisibles où une noisette de philosophie apportera un supplément d'âme à un monde qui a besoin d'un réenchantement urgent, c'est peu de le dire. Priecīgus Ziemassvētkus ! Joyeux Noël aux Lettons et à tous, aussi à ceux et celles qui restent éloignés de leurs proches et aux esprits subtils qui peuplent dans mon idée les rives enneigées de la Daugava. Notons que la Poste de Lettonie indique que ses émissions de Noël existent depuis 1994.

Voir
Riga, lieu de naissance de l'arbre de Noël, sur Le blog de Gilles le 1er décembre 2010
Joyeux Noël Letton, un billet du 28 novembre 2014
Les boules de Noël de Meisenthal, un billet du 18 décembre 2014

Ouvrages
L' histoire de Noël, Earl W. Count et Alice Lawson Count, La Table Ronde, 1997.
Le Recours aux forêts, Michel Onfray, Galilée, 2009.

Idée de cadeau

Note :
Les autres timbres-poste sur cette enveloppe montrent notamment les fleurs de perce-neige, ou sniegpulkstenīte en letton (une émission du 9 janvier 2015).

Ce billet a été modifié le 22 décembre 2015.

18 décembre 2015

La saga Star Wars™

Selon Royal Mail

La sortie du film de l'épisode VII de la saga Star Wars le 16 décembre 2015, Le Réveil de la Force, est l'occasion de revenir sur les émissions de Royal Mail du 20 octobre 2015. Nous avons un magnifique livret incluant douze timbres-poste gommés de personnages de la saga et un bloc-feuillet de six timbres-poste autoadhésifs avec plusieurs appareils en service dans une galaxie lointaine, dont le fameux faucon Millenium.

Le timbre-poste de Han Solo (l'acteur Harrison Ford) et Chewbacca,
une émission de Royal Mail le 20 octobre 2015.
Royal Mail /© &™ Lucasfilm Ltd.

Oh, la princesse Leia dans son éternelle jeunesse est visible ci-dessous sur l'un des douze timbres-poste émis par Royal Mail le 20 octobre 2015 ! Maître Yoda est superbe mais je lui préfère notre timbre-poste français en noir et blanc présenté dans mon billet du 31 octobre 2015.

Douze personnages de la saga Star Wars
sont représentés sur ces timbres-poste émis le 20 octobre 2015.
Royal Mail /© &™ Lucasfilm Ltd.

Luke Skywalker n'a pas vieilli d'un pouce, il reste le digne fils de son père qui avait tant de mal à respirer sous son invraisemblable masque noir. Ce livret de Royal Mail se déplie et laisse voir les deux côtés de la Force : le clair pour la compassion et l'amour, le sombre pour la colère et la haine. C'est simple : le binaire de Star Wars rejoint la conception théologique du monde que nous avions depuis la Bible ou Zoroastre. Passer du côté obscur revient au fond à croquer le fruit défendu ; c'est aussi l'ange Éloa d'Alfred de Vigny qui à nouveau se laisse entraîner hors des Cieux par le Tentateur. Il est connu que Star Wars™ a réécrit pour les besoins du cinéma une vieille histoire, ou bien notre cerveau est structuré très tôt pour admettre les repères moraux indispensables à la survie de la tribu et l'art ne peut que le traduire bien-sûr.

Le jeune Luke au temps de son apprentissage de la Force
est sur le côté lumineux du dépliant.
Royal Mail /© &™ Lucasfilm Ltd.

Le bloc-feuillet de six timbres-poste avec les vaisseaux spatiaux est présenté sur une carte rigide qui montre au recto l'Étoile Noire d'où surgit un essaim de Tie Fighters. Le combat contre l'Étoile Noire c'est l'archétype de la guerre asymétrique où quelques pilotes de vaisseaux légers vaguement inspirés par un idéal tentent de faire exploser l'énorme puissance technologique d'une dictature galactique.

L'Étoile Noire est sur le recto du présentoir du bloc-feuillet Star Wars
émis le 20 octobre 2015 par Royal Mail.
Royal Mail /© &™ Lucasfilm Ltd.

Dark Vador règne sur le côté obscur du dépliant.
Royal Mail /© &™ Lucasfilm Ltd.

Ci-dessous les vaisseaux sont présentés dont le X Wing Starfighter, co-piloté par un droïde astromécanique.

Le verso du présentoir du bloc-feuillet Star Wars
des six vaisseaux spatiaux.
Royal Mail /© &™ Lucasfilm Ltd.

Le bloc-feuillet avec six timbres-poste de vaisseaux spatiaux
de la saga Star Warsémis le 20 octobre 2015 par Royal Mail.
Royal Mail /© &™ Lucasfilm Ltd.

Le Tie Fighter est un vaisseau monoplace utilisé par l'Empire par exemple contre le X Wing. En fond, se trouve une vue de l'Étoile de la mort qui peut accueillir des milliers de chasseurs Tie. Je réalise aujourd'hui que ce vaisseau léger n'a aucun système d'atterrissage, accentuant le côté inhumain de ces machines dont le poste de pilotage se rapproche d'un bocal.

Ci-dessus le timbre-poste des Tie Fighters,
émis le 20 octobre 2015 par Royal Mail.
Royal Mail /© &™ Lucasfilm Ltd.

Ici Luke rencontre son père pour la dernière fois 
et la princesse Leia est aux prises
avec le ventripotent Jabba Le Hutt.
Royal Mail /© &™ Lucasfilm Ltd.

Voir
Royal Mail
Le carnet collector français de 2010, avec Mark Hamill, sur WikiTimbres
L'ange Éloa ou la sœur des Anges, sur Paradis des Albatros
Star Wars sur Montimbrenligne, un billet du 3 décembre 2015
Le droïde R2-D2, un billet du 20 novembre 2015
Le Réveil de la Force, un billet du 31 octobre 2015 

3 décembre 2015

La saga Star Wars™ sur MonTimbrenligne

Dont le droïde C-3PO

Plusieurs personnages de la saga STAR WARS™ figurent depuis novembre 2015 sur les timbres-poste à imprimer à domicile ou MonTimbrenligne. J'ai compté quinze motifs différents, dont celui du Réveil de la Force. Rappelons que le service MonTimbrenligne existe en France depuis le 8 janvier 2009. Comme d'habitude ici, j'ai volontairement tronqué les codes de ces timbres-poste au tarif de la lettre prioritaire et valables six mois.

Maître Yoda,
une émission MonTimbrenligne de la France
en novembre 2015.
© &™ Lucasfilm Ltd  / La Poste.

On n'y voit pas la princesse Leia avec sa coiffure aux deux pains aux raisins, elle serait promue général ou générale aux dernières nouvelles, mais vous trouvez quand même C-3PO et Chewbacca. Il n'y a qu'au cinéma que les princesses prennent du galon : hériter ou faire des efforts, il faut choisir.

Ci-dessus on remarque le droïde de protocole C-3PO.
© &™ Lucasfilm Ltd  / La Poste.

D'autres personnages de la saga STAR WARS™ dont le droïde BB-8.
© &™ Lucasfilm Ltd  / La Poste.

Il y a aussi Chewbacca, le compagnon de Han Solo.
© &™ Lucasfilm Ltd  / La Poste.

Notez que ces timbres-poste à imprimer à domicile bénéficient d'une remise de deux centimes par rapport au prix du timbre-poste classique et cette mesure est maintenue pour 2016 d'après le communiqué de La Poste du 30 juillet 2015. On aura un timbre-poste imprimé à domicile à 0,78 euro à partir du 1er janvier 2016 pour une lettre prioritaire jusqu'à 20 grammes si mon calcul est correct. Il existe donc deux prix du timbre-poste en France selon que le client utilise ou pas son imprimante.

Voir
Un billet proposé